Une construction écologique

Une construction écologique

 

En France, le 3ème Etablissement recevant du public (ERP) en paille

 

 

 

 

  • 3 techniques différentes, démonstratives et pédagogiques

La partie magasin est en « poteau poutre/paille » pour ses murs. La partie restaurant/cafétéria est en ossature bois avec isolant ouate de cellulose, avec des panneaux fabriqués en atelier et assemblés sur place. Le centre de ressources est en ossature bois, rempli de paille, avec un mur en terre (torchis sur lattis) . Ces 3 techniques, mises en œuvre dans un ERP intéresseront aussi les particuliers qui auront là des  exemples quasi reproductibles.

  • Compacité

L’Ecopôle est composé comme 3 bâtiments reliés par une rue intérieure couverte et fermée qui améliore la compacité de l’ensemble. Cette rue est aussi un véritable espace multifonctionnel.

  • Bioclimatisme

La position contraignante du bâtiment sur un terrain allongé dans le sens Nord / Sud rend difficile l’optimisation des apports solaires passifs. Cependant une grande baie au Sud de la partie « centre de ressources » permet de capter le soleil dans cette salle où le sol maçonné (béton de schiste et de chaux) et les murs en terre (torchis sur lattis) permettront le stockage des calories et l’existence d’un « volant thermique » favorable en termes de régulation thermique naturelle jour/nuit.

  • Isolation renforcée

Chaque bâtiment a sa propre enveloppe, avec maitrise et régulation de l’étanchéité à l’air, en matériaux isolants et écologiques : paille pour le magasin bio, ouate de cellulose + terre crue pour le centre de ressource, ouate de cellulose pour le restaurant. Les matériaux utilisés ont aussi des qualités de respiration ou perspiration qui améliorent la sensation de confort  et d’habitat sain.

  • Chauffage en énergie renouvelable

Une chaudière centralisée à granulés de bois, de 20kw suffira à chauffer l’ensemble de l’équipement, avec une régulation indépendante par bâtiment

  • Energie grise

Les matériaux utilisés biosourcés, renouvelables ou à faible émission d’énergie grise consomment très peu d’énergie pour leur fabrication, transport et mise en œuvre.

Le bâtiment sera équipé de panneaux solaires thermiques produisant l’eau chaude sanitaire ainsi que d’un système de ventilation mécanique double flux. La récupération d’une partie des eaux de pluie est prévue, notamment pour les usages du jardin. Dans un second temps fonctionneront des toilettes sèches  le compostage des déchets solides et la phyto-épuration.

Le bâtiment est lauréat à l’appel à projet Prebat lancé par l’Ademe et le Conseil Régional de Bretagne. A ce titre, et compte tenu du fait qu’il recourt à des techniques de construction différentes, il sera instrumenté pour avoir une parfaite connaissance de son fonctionnement. Il contribuera aussi à montrer qu’il est possible de respecter les contraintes légales d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, de sécurité incendie, d’accueil du public, de performances énergétiques tout en favorisant l’utilisation de matériaux et de techniques écologiques.

 


>>>  Réalisé Jean-Pierre Ingrand – Raphael Loeb architectes d.p.l.g. Architecture naturelle – Bio construction 

1, place du Tribunal – 56 800 PLOËRMEL / 02 97 73 30 30/ jeanpierre.ingrand@wanadoo.fr / www.jeanpierreingrand.com